Blog Impact RSE

Black Friday : la course aux promotions, mais à quel prix ?

Black Friday : la course aux promotions, mais à quel prix ?

| 3 mins de lecture

Post Picture

Vous en avez forcément déjà entendu parler : le Black Friday est un évènement commercial très populaire en France, bien que né de l'autre côté de l'Atlantique, qui marque le coup d'envoi de la période des achats de fêtes de fin d'année. Cette véritable course à la promotion est pourtant de plus en plus décriée, voire boycottée. Achats d'impulsion, impact environnemental... derrière les promotions, la réalité écologique n'est, elle, pas à la fête. D'où vient cet engouement pour le Black Friday ? Quelles sont les conséquences environnementales ? Quelles sont ces alternatives ? Si vous voulez tout comprendre du Black Friday et profiter de bons plans toute l'année, cet article est fait pour vous ! 

  1. Qu'est-ce que le Black Friday ?

  2. L'origine du Black Friday

  3. Avant de s’intéresser à l’impact écologique du Black Friday, intéressons-nous à ses origines.

  4. Le Black Friday est né aux Etats Unis en 1950 et a lieu après la fête de Thanksgiving, le dernier jeudi du mois de novembre. Au départ, l’objectif du Black Friday était de permettre aux américains de « faire le pont » et également de commencer leurs achats des cadeaux de noël. Le Black Friday est arrivé en France en 2014, bien après les Américains ! Il a été popularisé dans l'Hexagone par les grandes enseignes et a très vite conquis les français. C'est aujourd'hui un évènement incontournable et attendu par beaucoup de consommateurs. 

Les chiffres clés du Black Friday

Durant la semaine du Black Friday, les magasins proposent des réductions importantes dans tous leurs rayons. Véritable évènement commercial, de nombreux français profitent de ce "vendredi noir" pour débuter leurs achats de Noël et du Nouvel an.  En effet, selon un sondage OpinionWay de 2019, près d’un tiers des Français considèrent le Black Friday comme une opportunité intéressante afin de faire des économies pour l’achat des cadeaux de noël.

En 2020, les Français ont dépensé 938 millions d’euros en biens d’équipement de la maison au cours de la semaine du Black Friday. Un chiffre qui donne le tournis et incite de plus en plus de commerçants à y participer.  Et l'engouement est à la fois dans les magasins - rappelons que le "vendredi noir" tire son nom de l'affluence générée par les clients dans les magasins, devant les vitrines et dans les rues - mais aussi en ligne ! En 2021, les distributeurs américains ont en effet réalisé sur internet un chiffre d'affaires record de 7,9 milliards de dollars (6,6 milliards d'euros), en hausse de 17,9 % par rapport à 2016. Une tendance du e-commerce qui a été renforcée par le contexte sanitaire.

blackfridayLa face cachée du Black Friday 

Vous l'aurez compris, le Black Friday est l'apogée de la consommation de masse ! Les promotions agressives sur une période très courte incitent les consommateurs à acheter immédiatement et en grande quantité. Le Black Friday entraine ainsi du gaspillage de produits, mais également de ressources naturelles et matières premières nécessaires à leur production. 

Au-delà du gaspillage, le Black Friday a également d'autres impacts écologiques auxquels on ne pense pas toujours... Par exemple, le bilan carbone généré par la ruée vers les achats e-commerce. Le stockage des produits dans les entrepôts et leurs livraisons génèrent plusieurs millions de tonnes d'émissions de gaz à effet de serre. Et le suremballage des produits du e-commerce entraînent également un gaspillage de cartons et plastique.  

Surconsommation, gaspillage, surproduction... un bilan environnemental très lourd et de plus en plus pointé du doigt. 

 

Quelles alternatives au Black Friday ?

 

Se questionner sur son comportement de consommateur

Chacun peut agir à son niveau afin d'adopter des comportement d'achats plus responsables :

  • Se questionner sur ses réels besoins lors des achats du Black Friday ;
  • Limiter le recours aux livraisons express en acceptant des délais plus longs ;
  • Se limiter aux produits que l’on ne peut trouver en magasin pour les commandes en ligne ;
  • Privilégier le retrait en point relais. 

Ces comportements sont autant d’écogestes qui permettent de réduire l’impact écologique du Black Friday ! 

Le contre-pied de nombreuses marques

Face aux conséquences environnementales du Black Friday, de plus en plus de marques s'engagent contre cet évènement. Si certaines entreprises n'hésitent plus à boycotter le Black Friday, d'autres vont plus loin en proposant des alternatives plus éthiques et respectueuses de l'environnement. 

C'est le cas du mouvement « Green Friday » initié par le réseau Envie en 2017. Un mouvement soutenu par plusieurs associations et entreprises qui appellent à promouvoir une consommation plus responsable. Le concept ? Les marques participant au mouvement s'engagent à ne pas réaliser de promotions et à reverser 10% de leur chiffre d'affaires généré sur la journée du Black Friday à une association. 

Au-delà d'un simple mouvement anti-Black Friday, le Green Friday a pour but de sensibiliser les consommateurs aux modes de consommation alternatifs afin de lutter contre la surconsommation et le gaspillage : réparer plutôt que jeter, encourager l'achat d'occasion ou local, allonger la durée de vie des produits, acheter des produits reconditionnés... 

La seconde main : des affaires toute l'année ! 

Le marché de la seconde main est ainsi considéré comme une alternative au Black Friday. Dans la même dynamique éco-responsable que le Green Friday, de plus en plus de marques  décident chaque année de promouvoir leurs articles de seconde main au lieu de proposer des réductions le jour du Black Friday. 

Chez SCOP3, nous proposons une plateforme digitale de réemploi qui permet aux entreprises de vendre / donner les équipements professionnels dont elles ne se servent plus et d’acheter du matériel de seconde main

Avec SCOP3, les entreprises peuvent acheter des équipements professionnels de qualité à des prix défiants toute concurrence toute l’année. Plus besoin d’attendre le Black Friday pour faire de bonnes affaires ! Acheter d’occasion c’est faire un geste pour la planète tout en faisant des économies.

Découvrir notre e-shop 

Ainsi, si le Black Friday reste très populaire en France, de nombreuses voix s'élèvent pour dénoncer ses conséquences environnementales désastreuses et proposer des alternatives durables et éco-responsables. Mobilisons-nous et adoptons des comportements plus respectueux de l'environnement ! 

Fabien

Je développe les collaborations avec les associations et les projets solidaires.

Découvrir ses articles

Vous souhaitez aménager vos bureaux avec équipements de seconde main ?

En savoir plus

Ces articles devraient vous intéresser

Le guide pour choisir votre mobilier de bureau Tout comprendre sur le réemploi solidaire 5 astuces pour organiser efficacement votre bureau au travail 

Contactez-nous

Découvrez comment SCOP3 peut répondre à vos besoins

Vous souhaitez vendre ou donner des équipements professionnels dont vous ne vous servez plus ? Vous souhaitez acheter du matériel d'occasion plutôt que neuf ? Contactez l'équipe SCOP3 ! 

Nous contacter

Découvrez les articles les plus populaires

TOP 5 pour aménager un espace de travail en seconde main
TOP 5 pour aménager un espace de travail en seconde main
| 5 mins de lecture

L'aménagement de l'espace de travail contribue pleinement au bien-être des salariés. Le cadre de travail témoigne en effet de la considération de...

Lire l'article
Et si vous aménagiez vos bureaux avec du mobilier de seconde main ?
Et si vous aménagiez vos bureaux avec du mobilier de seconde main ?
| 4 mins de lecture

Les espaces de travail ne cessent de se réinventer. Le bureau n’est plus qu’un simple lieu de travail. Vecteur de bien-être, il se doit d’être...

Lire l'article
SCOP3 : la naissance d’un projet à impact en faveur du réemploi
SCOP3 : la naissance d’un projet à impact en faveur du réemploi
| 3 mins de lecture

Créée en juin 2021, SCOP3 est une entreprise à mission qui donne une seconde vie aux équipements professionnels dans une démarche de réemploi et...

Lire l'article